Inventaire du patrimoine

Inventaire du patrimoine

Contexte
 
La Communauté de Communes de la Haute Vallée du Thoré est située à l’extrémité sud du département du Tarn. Elle couvre 7 communes : Bout du Pont de l’Arn, Saint Amans Valtoret, Albine, Sauveterre, Rouairoux, Lacabarède, Labastide-Rouairoux.
La plus grande partie du territoire est ponctuée d’éléments vernaculaires et paysagers, diversifiés et variés (maisons fortes, lavoirs, châteaux, patrimoine industriel…). Ce patrimoine est encore trop peu mis en valeur et préservé.



Aussi, il semble nécessaire de développer les projets patrimoniaux en termes de valorisation touristique, mais aussi de connaissance et d’appropriation par la population locale.
Si certains inventaires ont été réalisés (Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc, DRAC), un schéma de valorisation comprenant les études mais aussi une stratégie de mise en valeur et de promotion à l’échelle des sept communes n’ont jamais été mis en place.
Afin de maintenir la conservation de ce patrimoine sur ce territoire, la Communauté de Communes de la Haute Vallée du Thoré désire engager une réflexion sur sa valorisation et sa promotion. Par ailleurs, cette étude est mentionnée dans le Document d’Orientations Générales (DOG) du SCoT du Pays d’Autan, qui préconise la préservation et la valorisation du patrimoine bâti notamment « le petit patrimoine local bâti et naturel (pigeonniers, chapelles, lavoirs, fours, pesquiers, cascades…), support potentiel d’itinéraires touristiques. »
Les élus du territoire ont aussi intégré cette action dans les compétences de la CCHVT à deux reprises : «Actions de sensibilisation pour le respect et la préservation de la nature, de l’environnement et du petit patrimoine bâti » et «Réalisation d’un inventaire du patrimoine existant. » 
La mission globale est répartie en 3 phases : Inventaire et schéma de valorisation, Travaux de valorisation et Actions de communication. Cette étude vise la première phase.


Les objectifs de l’étude
 
L’étude a pour objectifs de préserver et de mettre en valeur le petit patrimoine local : vernaculaire, architectural, industriel, paysager… sur l’ensemble du territoire, c’est-à-dire sept communes. Elle a aussi pour mission de favoriser la prise de conscience collective de la richesse du petit patrimoine local et de son potentiel touristique.
 
A. Méthode de travail
Elle devra permettre aux acteurs du territoire (Communautés de communes, communes, associations locales…) de :
-          Connaître et localiser les éléments du patrimoine des communes,
-          Identifier les particularités du territoire de la Communauté de communes de la haute vallée du Thoré,
-          Définir des priorités de travaux de restauration et de valorisation des différents éléments du petit patrimoine sur l’ensemble du territoire,
-          Faire des liens et identifier des produits de développement touristique.
 
B.  Objectifs
Ils se répartissent comme suit :
1.      Un inventaire large du petit patrimoine local (public/privé)
Cet inventaire doit compléter ou  détailler les notices déjà réalisées par l’Etat (inventaire Mérimée ou Palissy)


2.      L’inventaire du patrimoine le long des sentiers de randonnée d’intérêt communautaire et du tracé du futur GR de Pays doit être réalisé. Il comprend en partie ces itinéraires :
·         Le sentier du Roc de Peyremaux, Albine,
·         Le sentier de Wibault, Albine,
·         Le sentier de la Fontaine des trois évêques, Lacabarède,
·         Le sentier de la Forêt de Beson, Labastide-Rouairoux,
·         Le sentier des trois cols et variante par le Pont Gaulois, Labastide-Rouairoux,
·         Le sentier des Cayrans, Labastide-Rouairoux,
·         Le sentier des Maîtres Verriers, Labastide-Rouairoux,
·         Le sentier VTT frescati, Labastide-Rouairoux,
·         Le sentier du Candesoubre, Sauveterre
·         Le sentier des Saint-Peyres, Saint-Amans-Valtoret,
·         Le sentier de la Vallée à l’orée de la forêt, Saint-Amans-Valtoret,
·         Le sentier des Hautes Futaies, Rouairoux
·         Lo Camin du lac des Saints Peyres aux gorges de l’Arn, Bout du Pont de l’Arn,


 

3.      Définition d’un schéma de valorisation : approfondissement des données des éléments répertoriés lors de l’inventaire en fonction des thèmes retenus ; cibler les éléments à aménager et donner des priorités de travaux et de valorisation.
4.      Donner des pistes de réflexion sur la mise en place de produits touristiques autour de la valorisation du patrimoine.